Comment fixer des objectifs professionnels pour 2019

Planificateur de voyages d’affaires définissant ses objectifs professionnels

Votre entreprise se développe-t-elle rapidement ? Comment faire pour se préparer au succès professionnel dans cet environnement dynamique et en mutation rapide ?

Lorsque vous travaillez dans une entreprise en pleine croissance, vous pouvez être sollicité de tous les côtés. Cela peut alors s’avérer parfois difficile de prendre le temps d’établir vos propres objectifs professionnels et de déterminer quelles sont les opportunités qui pourraient s’offrir à vous dans cette entreprise en plein boom. Voici quatre étapes à suivre pour vous aider à clarifier ce que vous voulez vraiment, élaborer des stratégies et définir vos objectifs de carrière.

  1. Créez une liste « Je suis au top »

Nicole Antoinette, invitée du podcast Real Talk Radio, a suggéré d’établir une liste « Je suis au top » afin de revenir sur vos plus grandes réussites de l’année passée.

Elle décrit cette liste comme étant « la liste de toutes les choses cool que vous avez accomplies au cours des 12 derniers mois et qui vous donnent envie de danser avec fierté. »

Pour faire votre propre liste, prenez le temps de revenir sur ce dont vous êtes le plus fier de l’année 2018. Quand est-ce que vous avez été le meilleur ? Vous pouvez considérer :

  • Les moments où vous avez mis vos forces en valeur
  • Vos accomplissements professionnels
  • Les situations compliquées auxquelles vous avez été confronté
  • Des retours particulièrement pertinents, des compliments, voire même des éloges
  • Les situations où vous avez dû fixer des limites

Toutes ces situations ne sont pas forcément des moments importants pour les autres ou des choses que vous pourriez ajouter à votre CV. Ce sont les situations dans lesquelles vous vous êtes senti le plus satisfait et le plus dans votre élément.

Cette différence fait justement toute la différence. Je vois souvent des clients coincés ou freinés par ce que je pense être leur « dévouement pour les autres ». Lorsque l’on est bon dans quelque chose, nous avons tendance à évoluer dans notre carrière davantage en fonction de ce que l’on peut offrir aux autres plutôt qu’en fonction de ce qui est le plus gratifiant pour nous.

Par exemple, dans une entreprise en pleine croissance, il est possible qu’on vous demande d’assumer des responsabilités plus importantes ou qu’on vous offre une promotion. Si votre direction vous fait confiance et vous donne plus de responsabilités, c’est encourageant. Toutefois, cela peut parfois créer une situation dans laquelle vous n’avez pas le temps de poursuivre vos propres objectifs.

Dans cet exercice, efforcez-vous de vous détacher de ce « tourbillon de dévouement » et concentrez-vous sur ce qui vous apporte le plus de satisfaction. Avec votre liste en main, il est plus facile d’identifier les mesures à prendre afin saisir les opportunités qui vous correspondent et d’aller de l’avant dans votre carrière.

Personnellement, créer cette liste m’a permis de finir l’année sur une note positive.

  1. Établissez des objectifs qui reflètent ce que vous voulez vraiment et nonce que vous pensez que vous devriez faire.

Après avoir dressé votre liste, voyez si des tendances se dégagent.

Les moments que vous avez le plus appréciés sont peut-être ceux lors desquels vous avez  interagi avec vos collègues. Si la description de votre poste (quoiqu’en rapide mutation) se concentre sur la gestion et l’analyse des données de voyage, vous pourriez penser devoir concentrer vos objectifs sur les zones d’amélioration pour être encore meilleur dans votre poste. Penser ainsi est un réflexe normal. Il est normal de vous concentrer sur l’amélioration des compétences et des tâches de votre poste actuel. Toutefois, ici, essayez de ne pas vous restreindre avec des « je devrais ».

Voici un exemple tiré de ma propre expérience. Il y a quelques années, dans ma liste « Je suis au top », j’ai remarqué que j’avais listé de nombreux moments en rapport avec la prise de parole en public. L’année suivante, j’ai donc intégré à mon calendrier quelques conférences. En juin, j’ai changé mon modèle commercial pour y inclure des prises de parole en public comme source de revenus.

Si je n’avais pas créé de liste, j’aurais peut-être pensé : « Je devrais faire plus de service-conseil auprès des clients ». J’aurais donc pu finir par accepter des projets que je n’aimais pas ou qui ne m’inspiraient pas. À la place, j’ai utilisé ma liste « Je suis au top » pour trouver quelque chose qui répondait à quatre critères :

  • Ce pour quoi les gens sont prêts à me payer
  • De quelle manière j’aime passer mon temps
  • Ce qui me réussit
  • Ce que j’aime le plus

Considérez bien votre liste et établissez des objectifs pour vous créer plus d’opportunités afin de pouvoir ensuite danser avec fierté en 2019.

  1. Voyez comment vos objectifs s’inscrivent dans la croissance de votre entreprise.

La forte croissance de votre entreprise a le potentiel de vous offrir des opportunités professionnelles incroyables. À mesure que la charge de travail s’intensifie et change, de nouvelles responsabilités devant être assumées et de nouvelles positions sont susceptibles d’émerger.

Pour reprendre notre exemple, ce n’est pas parce que l’on vous fait confiance avec les données que l’on ne peut pas vous faire tout autant confiance si vous souhaitez vous concentrer sur les personnes avec lesquelles vous travaillez.

Puisque votre entreprise s’accroît rapidement, il est possible que les employés doivent voyager plus et que certains doivent même passer au statut grand voyageur. Vous pourriez saisir cette opportunité pour vous trouver un nouveau rôle ou bien pour avoir de nouvelles responsabilités, comme vous concentrez sur la satisfaction des grands voyageurs et l’engagement des employés dans votre programme de gestion de voyages.

Pour négocier cela, rappelez-vous que vous devez formuler une demande qui réponde aux besoins de votre entreprise. Penchez-vous sur la façon dont vos propres objectifs pour 2019 pourraient bénéficier à votre entreprise et à sa croissance continue.

  1. Réajustez vos plans

Dans un groupe créé pour aider les personnes à fixer leurs objectifs, une cliente a créé sa liste « Je suis au top » en janvier et a décidé qu’elle souhaitait trouver un nouveau travail. Lors de notre rencontre en mars, elle essayait de mener à bien ce nouvel objectif, via le networking et en envoyant un maximum de candidatures. Lorsque nous nous sommes revus en juin, elle a expliqué au groupe : « Je n’ai pas atteint mon objectif, car j’ai réalisé que je ne souhaitais plus changer de travail. »

Malgré qu’elle ait reçu une offre d’embauche qui correspondait à plusieurs des critères qu’elle avait fixés en janvier, elle s’est rendu compte qu’elle appréciait de nombreux points dans son poste actuel ainsi que la flexibilité que ce dernier lui offrait. Elle ne voulait pas atteindre son objectif si cela signifiait qu’elle devait le faire au détriment de son bonheur sur le long terme.

Dans un environnement en pleine évolution, vous pouvez vous rendre compte que d’autres aspects de votre travail dans votre entreprise actuelle sont satisfaisants et ne font pas encore partie de votre liste « Je suis au top ». Le but de cet exercice, et de l’établissement des objectifs en général, est d’établir une méthode pour réfléchir à ce qui est le plus significatif pour vous et prendre le temps de poursuivre ces objectifs.

L’année prochaine, à cette même période, j’espère que, lorsque vous reviendrez sur vos objectifs, vous serez fier de ce que vous avez accompli en 2019. Cela peut signifier que vous avez réalisé ce que vous aviez écrit sur votre liste ou bien que vous avez rayé un élément de votre liste pour être davantage en phase avec ce que vous voulez vraiment. Selon moi, les deux sont synonymes de succès.

Si vos objectifs incluent la personnalisation des voyages au sein de votre entreprise, consultez notre webinaire ici.