Données des entreprises à la croissance la plus rapide

Voyageurs-d’affaires-sur-la-route

Vous planifiez un voyage? Quel itinéraire suivrez-vous? Il est fort probable que vous fassiez quelques recherches avant de vous décider. Vous comparerez ce voyage au précédent et examinerez comment vous vous êtes rendu à destination, vous demanderez à vos amis de vous parler de leur expérience et vous tiendrez compte des imprévus, comme des travaux routiers ou des incidents majeurs. En fait, il s’agit d’une analyse pratique des données pour vous rendre à destination.

C’est également une étape essentielle de la gestion des voyages.

Les sociétés de gestion des voyages s’assurent que les entreprises disposent de données pertinentes, soit les voyages effectués, les tarifs moyens payés et les villes les plus populaires.

De nos jours, les gestionnaires peuvent obtenir des données sur tout ce que leur entreprise a fait par le passé, et les gestionnaires de voyages peuvent utiliser des données en temps réel pour la prise de décisions futures. Ainsi, les planificateurs de voyages d’affaires peuvent utiliser des données prédictives et tirer parti de ressources externes pour prendre des décisions en matière de politiques de voyage.

C’est la philosophie des entreprises axées sur les données, et elle est devenue une pratique courante pour de nombreuses organisations, surtout les entreprises à forte croissance.

Un rapport récent d’Accenture sur les entreprises axées sur les données indique que les organisations qui « maximisent la valeur des données traitent celles-ci comme des actifs différents. Cela signifie qu’elles se fondent sur des données pour prendre des décisions importantes grâce à des analyses de grande qualité. »

Auparavant, les services travaillaient à l’aide de silos d’informations. Ils effectuaient le suivi de leurs données à leur façon, à des fins précises, et ne combinaient que les données principales. Être axé sur les données signifie « cultiver une façon de penser dans l’ensemble du tissu de l’entreprise afin d’utiliser continuellement les analyses pour prendre des décisions d’affaires fondées sur des faits. L’objectif consiste à atteindre un stade où l’utilisation des données et des analyses par les cadres et les employés devient une composante naturelle de leurs processus quotidiens. »

Aujourd’hui, les gestionnaires de voyages peuvent utiliser des outils combinant des données propres à l’entreprise à des événements susceptibles de se produire dans le marché de l’entreprise, que ce soit dans le secteur ou la région où elle exerce ses activités.

Les outils liés à la visualisation des données aident à réaliser des analyses de données et peuvent être regroupés pour former des recommandations dans une représentation facile à comprendre pour la haute direction, d’autres intervenants internes et le voyageur.

Une entreprise axée sur les données permet au planificateur de voyages d’affaires d’obtenir beaucoup de données utiles de la part d’autres services.

Par exemple, de nombreuses stratégies d’approvisionnement en voyages sont basées sur les comportements passés. Si Hong Kong, Francfort et Melbourne étaient les principales destinations des voyages d’affaires l’an dernier, le gestionnaire de voyages peut prévoir que ce sera aussi probablement le cas lorsqu’il établit les prévisions du volume de voyages de l’an prochain. Cependant, l’accès aux données des membres de l’équipe de marketing pourrait révéler qu’ils planifient une campagne pour se concentrer sur l’Asie du Sud-Est, tandis que les données de l’équipe des ventes pourraient indiquer que cela se fera en coopération avec les clients potentiels ciblés à Singapour et à Kuala Lumpur. Tout cela risque donc de créer une hausse soudaine de la demande pour les voyages suivant ces itinéraires.

D’autres services peuvent également tirer de nombreux renseignements utiles à partir des données de voyage.

Par exemple, les ressources humaines peuvent examiner combien d’heures les employés travaillent chaque semaine. Dans le passé, elles pouvaient mesurer le temps travaillé en journées qui n’étaient pas prises comme des jours de maladie ou des congés annuels. Mais une journée de voyage (vous devez vous rendre à l’aéroport Heathrow de Londres pour prendre un vol vers Francfort à 7 h, puis vous avez des réunions de 9 h à 17 h et vous retournez à l’aéroport pour prendre votre vol de retour à 19 h 30) contient-elle le même nombre d’heures travaillées qu’une journée au bureau? Dans ce cas, les données sur les voyages d’affaires  peuvent s’avérer très utiles pour les ressources humaines dans l’élaboration d’une politique sur le bien-être des voyageurs.

Cette situation est avantageuse pour tout le monde : les données peuvent être utiles pour les voyages, et les autres services peuvent tirer parti des données de voyage.

Un bon partenariat de voyages d’affaires peut aider les entreprises à forte croissance à faire bien plus que seulement aider les voyageurs à se rendre du point A au point B.